Histoire du lycée

Le symbole et le moteur de l’amitié franco-allemande

Le lycée franco-allemand de Sarrebruck a ouvert ses portes le 25 septembre 1961. La décision de créer un établissement commun binational était alors un acte de courage de la part des responsables politiques qui avaient confiance en l’avenir. C’était le premier modèle de lycée binational fonctionnant selon des programmes et objectifs pédagogiques élaborés en commun et acceptés par les deux pays. L’établissement est devenu le symbole et le moteur de l’amitié franco-allemande encore naissante. La convention de 1972 concernant l’établissement des lycées franco-allemands, portant création du baccalauréat franco-allemand et fixant les conditions de délivrance de ce diplôme, fut l’aboutissement des travaux d’harmonisation souvent difficiles.

Konrad Adenauer & Charles de Gaulle (1963)

Le premier baccalauréat franco-allemand s’est déroulé en mai-juin 1972. Dans les années 1970 les lycées franco-allemands de Fribourg-en-Brisgau et de Buc, près de Versailles, furent créés selon le même modèle. Depuis 1972, le lycée franco-allemand de Sarrebruck est devenu un établissement public du Land de Sarre : les règlements administratifs, financiers et scolaires sont conformes à la législation sarroise. Depuis 1992, la gestion de l’établissement est du ressort du Stadtverband Saarbrücken. Le lycée se définit comme un lieu de rencontre. Grâce à l’apprentissage intensif de la langue du partenaire et au développement des cours intégrés, la volonté de la citoyenneté européenne est developpée.